Close

L’Homme qui voulait être Cyrus

25.00

Catégorie : Product ID: 1533

Description

Rudyard Kipling l’avait déjà dit : L’Orient est à l’Est et l’Occident est à l’Ouest. Cyrus le Grand fut le premier bâtisseur d’empire de notre histoire. Il porta les frontières de la Perse jusqu’au bord de la Mer Egée, mais ses conquêtes valurent à ses successeurs deux siècles
de guerres contre les Grecs, sans profit pour quiconque, alors que l’empire romain étendra sa paix et sa prospérité sur toutes les rives
de la Méditerranée, pendant cinq siècles.
Le dernier Shah d’Iran voulait faire de son pays une grande puissance industrielle, sur le modèle des pays les plus développés, et
il fit de son pays une grande puissance industrielle, mais son règne se termina par une révolution qui ramena l’Iran un siècle en arrière.
Pourquoi? Louis XVI, Nicolas II et Mohammad Reza Shah ont tous trois perdu le pouvoir à l’occasion de révolutions qui étendirent leurs
ravages sur les pays voisins. Qu’avaient en commun ces trois souverains? Qu’avaient-ils de différent ?
Bertrand de Castelbajac a interrogé des Iraniens réfugiés en France pour chercher des réponses à ces questions, mais Rudyard Kipling avait déjà répondu.

Format : 240 x 155 mm – 195 pages – Juillet 1987

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’Homme qui voulait être Cyrus”